Votre campagne marketing est à présent mise en place. Vous avez déployé les moyens adéquats, sur les canaux de votre préférence. Comment savoir si votre campagne marche financièrement ? Comment savoir si elle a généré des revenus ? Apparait alors ici la notion de retour sur investissement ou ROI (return of interests).

Qu’est-ce que le retour sur investissement ?

Le ROI correspond, en pourcentage, aux revenus obtenus du fait d’une opération marketing par rapport aux dépenses totales effectuées dans le cadre de cette même opération.

Le retour sur investissement traduit donc la réussite ou non de votre campagne marketing.

Comment calculer le ROI ?

La formule la plus simple est la suivante : (revenus de l’opération – argent investi) / argent investi X 100.

Supposons que vous ayez fait appel à un-e influenceur(se) pour la promotion d’un nouveau produit. Ce contrat vous ayant coûté 1000€ pour 2 semaines. Les ventes engendrées durant cette période sont de 2500€. Le ROI du fait de cette campagne est alors de : (2500€-1000)/1000€ X 100 = 150%

Comment interpréter son ROI ?

Le ROI dépend avant tout des objectifs chiffrés ou non que vous vous êtes fixés. Il est judicieux de comparer le retour sur investissement de différentes opérations marketing que vous avez lancées et d’opter alors pour celle dont le rendement, comparé aux coûts associés, est le plus élevé.

Cela dit, le retour sur investissement est une photographie de vos résultats à un moment T. Il peut être évolutif sur une période plus longue que ce que vous avez calculé. Il est alors préférable de prendre du recul et ne pas se baser uniquement sur ce taux de rendement.

Aussi, le retour sur investissement est un indicateur purement économique. Un objectif chiffré de ventes n’est pas forcément le but premier de toutes campagnes marketing. Il est bon de compléter votre analyse par le taux de clic ou le taux de rebond. Par la suite, vous serez en mesure d’optimiser vos outils de web-marketing et affiner vos campagnes sur le web.